Liste

Le Parc naturel des Deux Ourthes

Houffalize

D'une superficie de 76 000 hectares, ce vaste parc se situe dans la partie nord-est de la Province de Luxembourg où il longe la frontière grand-ducale. Il couvre les communes de Sainte-Ode, Bertogne, Tenneville, La Roche-en-Ardenne, Houffalize et Gouvy.

En fait, ce Parc Naturel de première importance a été élaboré autour de deux sites naturels plus que significatifs : la zone du confluent des deux Ourthes et ses vallées grandioses et le Plateau des Tailles qui est d'un très grand intérêt biologique avec notamment ses zones couvertes de landes et de tourbières qui rappellent les dernières glaciations.Mais déambuler dans le Parc Naturel des Deux Ourthes c'est aussi goûter à la quiétude des lieux, découvrir un patrimoine de toute beauté, se promener sur des sentiers balisés en forêt ou au bord de l'eau et savourer des produits locaux. Du plaisir à l'état pur !

Le parc naturel des Deux Ourthes comprend l'Ourthe occidentale, l'Ourthe orientale, leur confluent à Engreux et les six communes partenaires: Gouvy, Houffalize, La Roche-en-Ardenne, Bertogne, Sainte-Ode et Tenneville soit un territoire d'une superficie d'environ 76.000 ha. Le Parc naturel est compétent en matière d'environnement ((eau, cadre de vie, air, bruit,...), de conservation de la nature et de développement économique et social. Il est dirigé par 4 organes porteurs , un Comité d'Etude, une Intercommunale, une commission de gestion et une cellule administrative.Qu'est-ce que la création d'un parc naturel peut apporter? - Encourager et faciliter les contacts entre les acteurs locaux pour une prise en compte efficace des problématiques environnementales et de la conservation de la nature dans la gestion courante. - Valoriser les ressources naturelles et patrimoniales locales - Contribuer au développement touristique de qualité - Constituer par le partenariat des six communes, un "front commun" vers la région et l'Europe.En quoi consistent les objectifs du plan de gestion du Parc Naturel des Deux Ourthes : 1. La conservation de la Nature - Tirer parti de toutes les potentialités d'accueil de la vie sauvage sur l'ensemble du territoire grâce à l'établissement d'un réseau écologique et à une sensibilisation de tous les acteurs utilisateurs à la prise en considération de la nature dans leurs activités.- Définir les modalités de gestion des divers secteurs du réseau écologique et y intéresser les gestionnaires. 2. La protection de l'Environnement - Développer plus particulièrement les thèmes relatifs à l'eau, à la propreté des espaces publics et à la gestion des déchets.3. Aménagement du territoire - Rechercher des mesures qui permettent d'obtenir une image cohérente du Parc Naturel sur l'ensemble du territoire.- Maintenir la qualité et l'attrait des paysages du Parc, tant naturels que bâtis.- S'inscrire dans le contexte de la "Convention européenne du Paysage" - Relever les incohérences et anachronismes du Plan de Secteur actuel et des autres plans d'aménagement existants afin d'être prêt à intervenir lors d'une révision éventuelle. - Contribuer à l'amélioration de la mobilité rurale. 4. Développement rural et économique - Renforcer le rôle indispensable des agriculteurs dans le maintien de la ruralité. - Faire connaître la forêt aux habitants du Parc Naturel. - Concilier efficacement les différentes fonctions de la forêt: écologique (production et exploitation), économique (rentable mais durable), sociale (accueil, récréation, implication des habitants), cynégétique.- Mettre en place un tourisme en accord avec les principes du développement durable. - Assurer l'intégration paysagère et écologique des zones d'activité économique, en ce compris l'établissement d'une complémentarité entre les zones d'activité économique du Parc.- Contribuer à mettre les zones d'activités économiques mixtes à profit.

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA