Liste

Moulin de Fisenne et sa glacière

Fisenne

Une histoire longue de 600 ans.Tapi au fond de la vallée de l'Aisne, en contrebas de la route reliant le Pont d'Erezée à Eveux et Fanzel, le moulin a perpétué des siècles de traditions.

Appelé aussi le moulin Hesbois ou moulin d'Aisne, son existence est déjà attestée par le Livre Terrien de 1314. Voilà donc plus de 600 ans que les fermiers de l'endroit et des environs apportaient la précieuse nourriture à la meule. Une des particularités du moulin, c'est d'abord la longueur du canal de dérivation (le bief). Celui-ci prend, en effet, naissance à proximité de Pont d'Erezée pour diriger les eaux de l'Aisne vers la roue à aube de 4 mètres de diamètre. Une roue qui comporte 48 augets. Primitivement en bois, elle fut remplacée en 1938 par une roue en fer dont le rôle est d'actionner les meules via d'imposants engrenages. Le premier meunier dont on a connaissance se nommait Jehan de Biron : c'est lui qui occupait les lieux en 1384. En 1921, la famille Hesbois devenait propriétaire du moulin. La création du moulin est liée aux seigneurs de Durbuy. C'est, seulement en 1796 que le duc d'Ursel de Durbuy l'aurait revendu. Actuellement, le moulin a été transformé en musée, et il est le lieu de rendez-vous de diverses manifestations culturelles.SourceADAM Jacky, Des Moulins et des Hommes, III, p. 104-117.

Historique du Moulin:- Au début du XIVe siècle les Seigneurs de Durbuy décident de créer un moulin à eau dans la vallée de l'Aisne.- 1314: le moulin est en fonction.- 1384: le meunier se nomme Jehan de Biron.- 1477: le meunier se nomme Marchan d'Aen (Aisne-sous-Heyd).- 1487: le meunier se nomme Piron d'Aen.- 1499: le meunier se nomme Jehan Noe.- 1585 Modernisation du moulin- 1615 à 1640: Exploitation du moulin par Jean Dumont, mayeur de Fisenne.- 1640 à 1642: le moulin est loué par le mayeur à Jacque Gilson. - 1642 à ???: le moulin est tenu par Paul Martin.- 1654: le moulin est brûlé par les 'gens de guerre'.- 1661: le moulin est tenu par Guilleaume Monville.- 1672: le moulin est tenu par Noêl Close.- 1677 à 1763: pendant près d'un siècle, la famille Jacob occupe le moulin.- 1764 à 1782: le moulin est tenu par Jacque Jamotte d'Amonines.- 1782 à 1785: le moulin est tenu par Nicolas Laval de Hotton-sur-Ourthe.- 1786: le moulin est à remettre. - 1786 à 1798: le moulin est tenu par J-J. Jamotte de Magoster.- 1799: le moulin est repris par Henri Gresset de Durbuy et Noêl Remy de Petit-Han.- 1811: le moulin est tenu par Augustin Duchesne et Noêl Defeche de Durbuy.1815: le moulin est tenu par Joseph Servin d'Aisne et François Devahive de Clerheid.- 1823: les meuniers sont Joseph Magnery et Joseph Descy.- 1892, le 4 décembre. Bail à ferme conclu entre Marie Thérèse Havelange, propriétaire, et François Chariot et Marie Gilson (acte en possession de Henri Bechet, arrière petit-fils de Marie Thérèse Havelange - 2014). - 1895: le meunier Meurice est mortellement blessé par un engrenage.- 1910, le 27 avril 1910. À la mort de son épouse Thérèse Havelange à cette date, Jules Bechet, tanneur à La Roche, est devenu propriétaire du moulin à part entière du moulin. Il a veillé au bon entretien du moulin ainsi qu'en témoigne un devis datant du 30 avril 1904. Le meunier, à ce moment, s'appelle Louis Devochie. Il est noté sur ce document que le meunier ne paiera que la part des meules qui seront usées. Les meules ont été remplacées et mesurées le 3 octobre 1904, et mesurées à nouveau le 10 décembre 1909. A cette époque, Louis Devochie était toujours le meunier.- 1914: le moulin est tenu par les frères De Harre, propriété de Jules Bechet à La Roche- 1921: Desire Hesbois devient propriétaire du moulin et des annexes. Les trois fils Firmin, Rene en Albert Hesbois apprennent le métier. - 1939 Evénement technique - La roue à aguets en bois est remplacée par une roue en acier (4 m de diamètre, 48 aguets de 50 litres - 4 tonnes d'acier)- 1945: le meunier est exploité par Albert Hesbois, artisan meunier et propriétaire. - 1970: la chaleur provoque une sècheresse exceptionnelle en Ardenne. Le manque d'eau arrête le moulin trois mois.- 1988: Décès d'Albert Hesbois, le dernier meunier de la vallée de l'Aisne.- 1991: le moulin est vendu à la famille Henry.- 1992: restauration de ce lieu d'exception.Des visites occasionnelles sont organisées lors des journées du Patrimoine.

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA